Les Réenchanteurs Associés

Les sélections vidéo des Réenchanteurs Associés

Rubrique consacrée au réenchantement, à l'expression de la vie dans ce qu'elle a de merveilleux, d'unique, d'édifiant, afin que nous choisissions notre camp : celui des veilleurs de valeurs et des passeurs de lumière et d'espérance. Quelques minutes pour prendre le temps de vivre, pour renouveler son regard sur le précieux de la vie, pour renouer avec les simplicités originelles hors desquelles il n'est point de plénitude possible.
À bon réenchanteur, salut !

FRATERNITÉ, JOIE DE VIVRE :

Débarquement immédiat en Fraternité !
“Welcome back” Aéroport d'Heathrow (Londres) - 27 octobre 2010
Une spectaculaire atmosphère de jubilation festive transmise comme une traînée de poudre…
Partager
Voir la video
Cette séquence dégage une formidable énergie et montre comment, en quelques minutes, un monde ordinaire peut se transformer de manière extraordinaire grâce à un mouvement de ferveur initié par quelques-uns. Sur le lieu de retrouvailles d'un terminal d'aéroport, voici comment une incroyable atmosphère est créée spontanément, grâce à l'enthousiasme formidablement communicatif de très talentueux chanteurs, danseurs et… musiciens. De drôles de musiciens, du reste, puisqu'ils n'ont aucun autre instrument que leur bouche, leur langue, leurs mains et leurs pieds ! Il faut non seulement beaucoup de talent pour arriver à créer cette ambiance-là, mais surtout de réelles qualités de cœur, le désir d'exprimer pleinement une joie et de la répandre tout autour. Ce qui est véritablement réenchanteur dans cette scène, c'est la manière dont le quotidien peut être subitement transformé, magnifié, sublimé, laissant percevoir ce que l'humanité pourrait être si les relations humaines étaient accueillies dans une disposition et une disponibilité aussi joyeuses. L'attitude d'abord incrédule, puis subjuguée et rayonnante des voyageurs en dit long sur cette faculté très spontanée d'accueillir ce grand élan fraternel, capable de transformer un hall d'aéroport, et pourquoi pas — si nous en avions l'audace dans l'obstination d'amour — le monde entier, jusqu'aux extrémités de la terre ! Quels que soient son âge, sa condition, sa nationalité, sa couleur de peau, sa tenue vestimentaire, son tempérament, chacun est entraîné dans cette dynamique de joie, ce tourbillon vivifiant, plein d'allégresse festive. On remarquera l'attitude interloquée d'un membre du Service de sécurité, pris entre le sérieux de sa mission (qui consiste à réguler les allées et venues) et sa docilité bon enfant face à cette gentille confusion, ce débordement assurément peu conventionnel… On remarquera aussi l'authentique émotion de certains voyageurs qui se demandent si ce qu'ils sont en train de vivre est bien vrai. Et justement : si c'était vrai ? « Oh ! My God ! I can't believe it !… » La vidéo se termine sur le slogan de T-mobile « Life's for sharing » (la vie est faite pour partager !) Efficace antidote face au désenchantement de nos sociétés et joli défi face à l'individualisme ambiant. Pour obtenir l'image en plein écran et ainsi mieux vivre ce grand moment, cliquez sur le pictogramme carré composé de quatre petites flèches, tout à fait à droite de la barre de téléchargement, juste sous l'image de la vidéo… Un grand merci à Sandrine Gal pour nous avoir transmis ce lien, et permis ainsi de partager à notre tour cette émotion jubilatoire ! N'hésitez pas à partager vous aussi votre enthousiasme en cliquant sur le lien “Transmettre à un ami”. C'est gratuit et ça peut rapporter gros. En amitié et en prospérité de sentiments !…
Partager la joie jusqu'aux extrémités de la terre !
Musique de Garry Schyman (chanson Trip the Light)
Where the Hell is Matt ? Matt Harding & Melissa Nixon
Partager
Voir la video
Les assidus du Petit Paquet Réenchanteur ont déjà vu voici quelques années (2010) une première version de cette joyeuse chorégraphie qui court à travers le monde, à partir de quelques mouvements gestués répétés par des groupes de toutes les nationalités. Initié par Matt Harding Dans la sinistrose ambiante, où se posent tant de questions sur le fameux vivre-ensemble, voici une réponse légère et rafraîchissante montrant que la joie est réellement universelle et qu'elle est faite pour être partagée ! Cette vidéo a été rappelée à notre attention par Béatrice Saint Jean, fidèle réenchanteuse associée, qui conseille de mettre le volume à fond pour écouter ces 5 mn de jubilation collective, surtout par un jour de spleen…
Redécouvrir les personnes dans leur beauté et leur capacité
« Vous êtes super ! » - Réalisez vos rêves…
Partager
Voir la video
Que se passerait-il si nous prenions le temps de rappeler aux gens qu'ils ont tous quelque chose d'extraordinaire en eux, en un mot qu'ils sont super ? Commencez par vos proches, puis élargissez cette attitude auprès de votre entourage, et osez continuer auprès d'inconnus croisés dans la rue ! Oui, le monde peut devenir beau et fraternel si nous changeons de regard et révisons radicalement notre relation aux autres… Telle est la moralité de cette initiative simple, presque enfantine, qui cherche à propager l'énergie d'amour, en commençant par la révéler en chaque être. Sortir de l'anonymat de la foule afin d'ausculter la beauté des visages, et accorder de l'attention aux rêves qui habitent chacun d'entre nous. Quelle merveilleuse audace ! Et quel bonheur de voir s'éclairer les visages à l'évocation de cet essentiel qu'il nous est si peu souvent demandé de partager en société ! Une vidéo réjouissante qui montre la puissance des liens du cœur et de la bienveillance. Cette vidéo nous a été transmise par Raphaël Garagnon, guetteur perspicace des moments infimes qui transfigurent la vie ! Partagez cette joie de vivre autour de vous afin de multiplier vos chances d'être heureux ! Et n'oubliez pas de dire à ceux que vous aimez combien ils ont du prix à vos yeux !
Un monde meilleur
Interprété par Kids United (pour l'Unicef)
“On écrit sur les murs”
Partager
Voir la video
« On écrit sur les murs » est une chanson écrite et composée par Romano Musumarra et Jean-Marie Moreau et interprétée par Demis Roussos en 1989. Cette version, rafraîchie et réactualisée près de 30 ans plus tard par une troupe d'enfants, présente un risque : celui de devenir une ritournelle entêtante que vous n'arrêterez pas de fredonner toute la journée ! Vous ne serez pas le seul : en quelques semaines, ce clip a été visionné plus de 45 millions de fois ! « On écrit sur les murs la force de nos rêves, nos espoirs en forme de graffitis ; on écrit sur les murs pour que l'amour se lève un beau jour sur le monde endormi… »