Les Réenchanteurs Associés

Les sélections vidéo des Réenchanteurs Associés

Rubrique consacrée au réenchantement, à l'expression de la vie dans ce qu'elle a de merveilleux, d'unique, d'édifiant, afin que nous choisissions notre camp : celui des veilleurs de valeurs et des passeurs de lumière et d'espérance. Quelques minutes pour prendre le temps de vivre, pour renouveler son regard sur le précieux de la vie, pour renouer avec les simplicités originelles hors desquelles il n'est point de plénitude possible.
À bon réenchanteur, salut !

AMOUR, JOIE D'AIMER :

La voix du bien-aimé
La voie du plus fin amour…
Dei Amoris Cantores - Groupe de chant liturgique polyphonique
Partager
Voir la video
Fondé en décembre 2011 par 3 amis musiciens et compositeurs : Tanguy Dionis du Séjour, Martin Szersnovicz, et Frère Gaétan, respectivement ami, oblat, et frère de la Communauté St Jean, "Dei Amoris Cantores" est un chœur catholique qui, à l’appel de Jean-Paul II et de Benoît XVI, se consacre à la nouvelle évangélisation. Cette vidéo très touchante s'efforce de traduire l'élan du cœur qui conduit vers l'absolu de l'amour, incarné par son ”élu”. Le chant d'une grande pureté élève l'âme et montre à quel point l'amour puisé au plus profond de l'intériorité, irradie toute chose.
Les vrais amants
Les vrais amants sont les cœurs fidèles !
Éloge de la fidélité…
Partager
Voir la video
[Si les sous-titres français de ce clip espagnol de s'affichent pas, activez-les en cliquant sur la deuxième petite icône en bas à droite, qui apparaîtra si vous la survolez avec votre souris] Ne vous fiez pas aux premières apparences : ce clip délivre un message révolutionnaire ! Les vrais amants sont les cœurs fidèles, les vrais aventuriers sont ceux qui se projettent dans l'amour durable… À l'heure où des sites Internet prospèrent en promouvant l'apologie de l'adultère — jusqu'à des affichages grand format dans le métro sur le thème “Variez les plaisirs” — cet éloge de la fidélité, reposant sur une ambiguïté inversée, est proprement réjouissant. Derrière ces histoires à la fois diverses et parallèles, ce n'est pas le moralisme qui est convié, mais la vraie joie. Celle d'aimer en vérité, d'attendre et d'espérer, de respecter l'autre dans une interdépendance féconde, d'aborder le temps non dans la fuite, l'esquive ou la lassitude, mais avec la volonté de réinventer sans cesse la relation ! « LES AMANTS SONT CEUX QUI S'AIMENT. CE 14 FÉVRIER, POUR LA SAINT-VALENTIN, COMMENCE À ÊTRE UN AMANT ! »
La bouleversante leçon de vie d'un ado
« Vous n'avez pas besoin de savoir comment vous allez mourir pour commencer à vivre ».
« Mes derniers jours » - Témoignage de Zach Sobiech
Partager
Voir la video
Aux portes de la mort, la leçon de vie d’un ado… « Vous n’avez pas besoin de savoir comment vous allez mourir, pour commencer à vivre. » Ces mots, c’est un adolescent américain de 17 ans qui les a prononcés, aux portes de sa propre mort. Un adolescent au sourire de lumière, à la joie communicative, à la bonté profonde. Son nom est Zach Sobiech. En 2009, à 14 ans, il est atteint d’une tumeur des os. C’est le début d’un long calvaire. En 2012, Zach apprend qu’il est condamné à mourir d’ici quelques mois. Sa réaction ? Goûter la vie, avec encore plus d’intensité, rendre heureux ceux qui l’entourent, et écrire de la musique. En particulier sa chanson, Clouds, écrite pour dire adieu à ceux qu’il aime. En quelques semaines, elle fait le tour du monde, des millions de personnes l’écoutent, Zach donne des concerts. Sa philosophie de vie bouleverse. « Sa devise était : Utilise tes talents pour le bien, et fais de ton mieux pour mettre un sourire sur le visage de quelqu'un chaque jour », témoigne sa maman, Laura. Zach a grandi dans une famille catholique du Minnesota. Ses parents, mariés depuis 27 ans, ont vécu l’épreuve dans la confiance en Dieu. Laura dit qu’elle a compris qu’elle ne pourrait pas vivre cette épreuve sans Dieu et sans Marie, la mère de Jésus : « Je prie le chapelet, je sais que c’est là que nous allons recevoir la grâce pour traverser cette souffrance. Je n’ai pas à la porter seule. C’est mon filet de sécurité. » Zach est décédé en mai 2013, juste après ses 18 ans, laissant une traînée de lumière et d’amour dans son sillage. À voir, sur youtube, le très beau court-métrage qui lui est consacré : Mes derniers jours. Transmis par une fidèle réenchanteuse “au service de l'être et de la Vie” : Edith Valdenaire.
À quoi ça sert l'amour ?
Louis Clichy (Cube Creative) - Edith Piaf et Theo Sarapo (paroles et musique Michel Emer)
Partager
Voir la video
Un joli dessin animé à l'ancienne sur une chanson d'Édith Piaf et Theo Sarapo.
« Tout ce qui est séparé du divin est vain »
Émission du 16 octobre 2014
RCF - Chronique de Isabelle Hérault, libraire à Montpellier
Partager
Voir la video
Chronique littéraire de Isabelle Hérault sur le livre de François Garagnon, « Tout ce qui est séparé du divin est vain », paru aux Éditions Monte-Cristo (Juillet 2014). « Une lumière d'éternité perçue par le prisme d'un kaléidoscope, où le guetteur d'absolu ausculte les couleurs chatoyante des menus événements, des sensations fugitives et des rencontres fondatrices».
Souviens-toi…
Éloge de l'amour qui dure et qui défie le temps…
Remember when - Une production Pixar (chanson de Alan Jackson)
Partager
Voir la video
« Pour le meilleur et pour le pire »… La célèbre formule qui accompagne l'union d'un homme et d'une femme est ici merveilleusement illustrée par Carl et Ellie, à travers un joli petit film réalisé en images de synthèse. Une love-story qui bouleversera tous ceux qui croient à la beauté du mariage, à la fidélité par delà les épreuves, à tout ce qui résiste au temps. Le mariage, ce « pacte d’amour pour la vie entre un homme et une femme » , est une formidable aventure, malgré les aléas inévitables liés à la condition humaine : imprévus, rêves qui tombent à l’eau faute de moyens, épreuves telles que la maladie, le chômage ou celle de l’infertilité… Cet extrait de l’histoire de Carl et Ellie, les deux héros de « Là-haut », ce long métrage d’animation des studios Pixar (sorti en 2009 mais résistant au temps et à l’actualité) l’illustre de façon émouvante. Ce lien vidéo nous a été transmis par Vincent Morati.